ATP 500 – Hambourg : Musetti s’offre Alcaraz et remporte son premier titre ATP

L’Italien Lorenzo Musetti a pu s’étaler sur la terre battue Allemande après sa victoire en trois units contre Carlos Alcaraz (6-4, 6-7, 6-4)

Alcaraz-Musetti, une affiche que l’on devrait souvent retrouver dans les années à venir, tant les deux prodiges sont promis à un bel avenir. Leur tout premier duel sur le circuit principal avait lieu aujourd’hui en finale du tournoi d’Hambourg et l’Italien de 20 l’a emporté pour inscrire un premier titre ATP à son palmarès . 

Une finale à rebondissements

À l’picture de ses précédents matchs dans le tournoi, Lorenzo Musetti, 62e mondial, était en maitrise dans cette finale. Premier set acquis 6-4, et dans la deuxième manche, il break à nouveau l’Espagnol de 19 ans d’entrée, preserve son avance et s’offre le droit de servir pour le acquire du match et du tournoi.

Et c’est ici que le drama start véritablement. L’Espagnol donne tout ce qu’il a pour rester en vie dans cette finale, mène 0-15 sur le service opposed puis place une amortie qui aurait dû être considérée comme parfaite sur l’échange suivant. “Qui aurait dû”, oui, automotive Musetti redresse la balle puis marque le level alors que la balle avait doublée dans sa partie de terrain. Aurélie Tourte, arbitre de renom, n’a pourtant pas vu ce deuxième rebond et ne peut donc pas s’auto-corriger malgré les revendications d’Alcaraz. Avec déjà beaucoup de roublardise, Musetti, lui, a claqué son smash puis est reparti à sa ligne de fond de courtroom comme si de rien n’était. Mais Carlito ne se laisse pas abattre par cette injustice. Il sauve deux balles de match puis break l’Italien. Au braveness et au psychological, Alcaraz écarte de nouveau des balles de match dans le tie-break avant de se l’offrir 8 factors à 6 pour enflammer le Am Rothenbaum. Musetti avait déjà fait face à ce scénario lors de sa demie contre l’Argentin Francisco Cerundolo puisqu’il servait pour plier la rencontre en deux manches et subissait alors le debreak. Mais au contraire d’aujourd’hui, il était ressorti vainqueur du tie-break.

See also  ATP 500 – Hamburg: Musetti defeats Alcaraz to win his first ATP title

Dans l’ultime manche la bataille est impolite entre les deux abilities. Bien que l’Espagnol ne livre pas ici sa meilleure efficiency du tournoi, tant il avait été impressionnant les excursions précédents (contre Krajinovic et Kachanov notamment), il se montre tout de même très solide et assez souvent incisif. Musetti, lui, affiche encore une fois un glorious niveau, met à l’évidence sa important dorée et surfe sur sa très bonne semaine à Hambourg. En comptant celui de la finale, seulement deux units de perdu pour lui dans le tournoi, et un rapport qualité/régularité qu’il n’avait encore jamais atteint sur une semaine. Un tel niveau qui lui permet de venir à bout de la panthère Espagnole en convertissant sa sixième balle de match, pour rafler son premier sacre sur le circuit ATP

Vent de fraicheur sur le circuit

Cette finale entre les deux génies a permis d’insuffler un vent d’air frais et de mettre à l’honneur la nouvelle génération. Lorenzo Musetti, 20 ans et une important bourrée de expertise, qui manquait jusque là de régularité et d’une grosse efficiency sur le circuit principal. Carlos Alcaraz, 19 ans, 6e mondial, on ne le présente plus. Véritable phénomène, il s’est adjugé quatre titres ATP cette année dont deux Masters 1000 (Miami et Madrid). Tête d’affiche incontestable de la nouvelle génération, dans laquelle les Italiens semblent d’ailleurs promis à de beaux jours.